"Anglais courant exigé". Cette mention figure de plus en plus souvent sur les annonces. D'ailleurs, les recruteurs n'hésitent pas à évaluer cette maîtrise au moment des entretiens d'embauche. Un exercice redouté qui se prépare en amont. Conseils de pros pour ne rien laisser au hasard et séduire votre interlocuteur dans la langue de Shakespeare.